Situation familiale et Epargne 

Que l’on soit célibataire, en union libre, pacsé, marié, divorcé, veuf avec ou sans enfant, il est important de mettre en place des solutions qui permettent de sécuriser financièrement sa famille. Ces solutions dépendent de la situation de chacun.

Savez-vous par exemple que lorsque deux personnes sont pacsées ou en union libre, elles ne sont pas héritières l’une de l’autre, ainsi si l’une des deux décède sans avoir fait de testament, l’autre n’héritera de rien. En revanche, le mariage permet de protéger son conjoint en cas de décès.

Quand deux personnes se marient, ils peuvent choisir entre un régime matrimonial communautaire ou un régime matrimonial séparatiste. La communauté réduite aux acquêts, par exemple, est un régime matrimonial communautaire car si chaque époux est propriétaire de ses biens acquis avant le mariage, les biens achetés pendant le mariage sont mis en commun. La séparation des biens, quant à elle, est un régime matrimonial séparatiste, car chaque époux est propriétaire de ses biens propres et les biens achetés ensemble appartiennent aux deux époux au prorata de leurs apports respectifs.

Lorsqu’on a une famille, gérer son budget c’est aussi se constituer très tôt une épargne, pour anticiper une naissance, financer les études supérieures des enfants, qui coûtent en moyenne 55 000 € pour 4 ans, ou encore prendre en charge un parent âgé en maison de retraite, ce qui peut coûter entre 2 500 et 4 500 € par mois.

Si vous le souhaitez vous pouvez bénéficier d’un audit gratuit. En répondant à des questions sur votre situation familiale nous pourrons comprendre votre situation et vos besoins, et par la suite de vous conseiller au mieux, si vous souhaitez poursuivre la démarche.

Nous vous invitons à visiter notre page à propos afin de connaître notre manière de travailler ainsi que notre page partenaires. 

5/5

Laisser un commentaire